Découvrir les compléments alimentaires, super aliment, supplément alimentaire

« Prends des pro-biotiques, ça te fera du bien », « Quoi ? tu n’as jamais entendu parler des super-aliments ? », « Les compléments alimentaires, il n’y a rien de mieux pour se booster après une période de creux »… On vous bassine car vous ne savez pas à quoi servent les pro-biotiques, les super-aliments ou encore les compléments alimentaires ? Pas de soucis, après une lecture de notre dossier spécial, vous aurez toutes les connaissances. Attention toutefois, leurs utilisations ne doivent pas être prises à la légère même s’il s’agit d’éléments naturels. A vos lunettes, prêt, partez !

Les super-aliments, quesako ?

Selon le journal des femmes, les super-aliments santé « sont des aliments dotés de capacités nutritionnelles supérieures aux autres ». Parmi les super-aliments, vous pourrez retrouver énormément de choses telles que le Kale, les Baies de Goji, les Myrtilles, la Grenade, etc. La notion de super-aliments ou « superfood » nous provient des Etats-Unis. Ces super-aliments existent depuis de nombreux siècles. Nos ancêtres les utilisaient déjà dans leur vie quotidienne. Non, les super-aliments ne sont pas réservés à une population aisée… Zoom sur ces super-aliments dont tout le monde parle !

Quels sont les bienfaits des super-aliments ?

De nombreuses études ont démontrées leurs bienfaits. Quantités élevées de nutriments, d’antioxydants, d’enzymes, de minéraux, de vitamines, de fibres, d’oligo-éléments, d’acides gras essentiels, d’acides aminés essentiels, de protéines, telles sont les choses que vous pourrez retrouver dans ces super-aliments. On ne les appelle pas comme cela pour rien ! Ces super-aliments sont très souvent utilisés par les sportifs. En effet, ils permettent d’avoir une alimentation saine, riche et complète. Ils améliorent ainsi les performances et la récupération de notre corps. Chaque super-aliment possède ses caractéristiques et ses avantages sur notre santé. N’hésitez pas à vous renseigner plus amplement sur les bénéfices de chacun.

Quels sont les principaux super-aliments

Dans cette catégorie des super-aliments, vous trouverez de nombreux aliments que vous consommiez peut-être déjà sans le savoir. Les super-aliments peuvent être mis dans divers groupes : on retrouve ainsi des super-aliments :
A base de graines par exemple le chanvre ou les graines de chia, les graines germées, A base de micro-algues comme la spiruline, la klamath ou encore la chorelle, A base d’épices. Le curcuma et le piment d’Espelette en font partie. A base de fruits et légumes. Les baies de goji, les baies d’Açai, la grenade, la myrtille, et le chou kale se retrouvent dans cette catégorie. Mais pas que : en effet, le cassis, et la gelée royal font partie également des super-aliments !

Comment consommer les super-aliments ?

Consommer les super-aliments est un jeu d’enfant ! La meilleure façon de consommer vos super-aliments est de les manger crus mais tout le monde n’aime pas… Voici donc quelques suggestions de préparation afin de consommer plus régulièrement des super-aliments. Premièrement, vous pourrez réaliser des smoothies avec de la spiruline ou encore des fruits mixés. Deuxièmement, les super-aliments se consomment sous forme de jus ou encore de boissons. Troisièmement, vous pourrez réaliser des crêpes, des pâtisseries, des bols de céréales ou de granola. Quatrième choix, vous pourrez transformer vos super-aliments en sauce à ajouter sur vos plats. Enfin, vous pourrez consommer les super-aliments sous leurs formes naturelles : les fruits tels que les myrtilles, la grenade ou encore les baies de goji peuvent être mangés tels quels ! On vous l’avait dit c’est SIMPLE.

Les pro-biotiques : des bactéries qui nous veulent du bien

Tout d’abord qu’est-ce que ça veut dire pro-biotiques ? Selon le site sante-medecine, les pro-biotiques « sont des bactéries ou des levures naturellement présentent dans l’organisme ». Certains de ces pro-biotiques peuvent être pris sous la forme de compléments alimentaires. Nous retrouverons dans cette catégorie la levure de bière ou encore des bactéries lactiques (que vous retrouverez dans les yaourts). Là encore, de nombreux bénéfices ont été trouvés lorsqu’ils sont absorbés… Ils améliorent ainsi la digestion, luttent contre la diarrhée ou certaines infections de système digestif.

Distinction entre pro- et pré-biotiques

Il faut bien distinguer pro-et pré-biotiques car il ne s’agit pas de la même chose. Selon le site Futura Sciences, les pré-biotiques veut notamment dire qu’un « aliment favorise la croissance ou l’activité des bactéries intestinales bénéfiques à notre santé ». On pourra retrouver ici l’Inuline, du glucide présent dans la racine de l’inule et d’autres végétaux, ou encore les fructo-oligosaccharides, présents par exemple dans l’ail et l’oignon. Ce sont des constituants alimentaires non digestibles, mais toutefois très bénéfiques pour la santé. La différence vient donc de leur action : les pro-biotiques apportent ainsi des micro-organismes bénéfiques à notre corps tout en supprimant celles qui nous sont néfastes. Les pré-biotiques, quant à eux, assurent une croissance optimale des bactéries. A ne pas confondre donc car ils n’ont pas les mêmes propriétés et objectifs, même si l’un va souvent avec l’autre.

Où trouve-t-on les pro-biotiques et pour quelles raisons les utiliser ?

La principale utilisation des pro-biotiques est qu’ils contribuent à rééquilibrer la flore intestinale. Un grand nombre d’études tendent à montrer qu’un déséquilibre de la composition de la flore intestinale peut provoquer l’apparition de maladies digestives mais aussi systémiques telles que des cancers, parkinson ou du diabète de type II. Ces bactéries joueraient également un rôle dans l’anorexie et l’obésité. Les pro-biotiques sont ainsi en première ligne afin de combattre ces manques. Vous trouverez des pro-biotiques dans les aliments fermentés tels que des produits laitiers (yaourts, fromages, kéfir), la levure de bière active, la choucroute, ou encore les préparations à base de soja fermenté (tofu, miso, etc.), les légumes verts, les olives ou encore les fruits. Au quotidien, on ingurgite donc déjà énormément de pro-biotiques. Lactobacilles, bifidobactéries ou encore Saccharomyces boulardii sont des noms associés aux pro-biotiques. Outre l’alimentation normale, les pro-biotiques peuvent être ingérés sous forme de compléments alimentaires : gélules, comprimés, etc.
Les probiotiques sont utilisés notamment contre les problèmes intestinaux. Les gastro-entérites, les diarrhées induites par les anti-inflammatoires ou antibiotiques, ne résistent souvent pas à nos très chers pro-biotiques ! Et c’est tant mieux pour nous. Il faut en revanche, faire très attention à notre alimentation quotidienne. Trop de sucres, de levures, de consommation d’alcool ou d’antibiotiques, détruisent les pro-biotiques… Il est donc recommandé de mettre au cœur de notre alimentation des fruits et légumes !

Les compléments alimentaires, des produits réglementés en France

Enfin, les compléments alimentaires sont, selon le Syndicat National des Compléments Alimentaires, « une denrée alimentaire qui constitue une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique ». Ils existent dans le but de compléter le régime alimentaire normal. Ils constituent en effet une source de nutriments permettant le bon fonctionnement de l’organisme. Ces compléments sont commercialisés sous forme de doses : gélules, pastilles, comprimés, ampoules liquides, etc. Ces compléments alimentaires doivent être associés à une alimentation saine, équilibrée et variée.

Qui peut en consommer ?

Les compléments alimentaires peuvent être utiles à n’importe qui et à de nombreux moments de la vie : croissance, grossesse, ménopause, vieillissement. A chaque étape de notre vie, les compléments alimentaires pourront nous apporter de nombreux bénéfices. Les végétariens ou végans pourront également être amenés à utiliser ce type de compléments afin de compléter leurs repas. Les sportifs, étudiants, et voyageurs pourront également trouver des bienfaits dans les compléments.

Les catégories de compléments alimentaires

On retrouve quatre grandes catégories de compléments alimentaires :
Des vitamines et minéraux, indispensables à notre organisme. Ainsi, il est possible de trouver des vitamines B (pour les fonctions métaboliques), C (pour la vitalité et les défenses naturelles), A (pour la santé visuelle), D (pour la santé osseuse) et E (pour ses propriétés anti-oxydantes). On retrouvera également le magnésium, le calcium, le fer, etc. dans les compléments alimentaires. Ils serviront aux fonctions biologiques, à la régulation de notre métabolisme, etc. Exemple : le carotène permettra d’affiner son bronzage, le calcium pour renforcer le capital osseux, et ainsi de suite. Les substances à but nutritionnel ou physiologique. On pourra nommer notamment la caféine (pour ses propriétés stimulantes), le lycopène (diminue le risque de certaines maladies chroniques), la chitosan (pour la perte de poids). Les plantes ou préparations de plantes. D’après le décret n°2006-352, il s’agit « d’ingrédients composés de végétaux ou isolés à partir de ceux-ci ». On retrouvera ainsi des compléments sous forme de poudre, d’extraits secs ou aqueux. Les compléments alimentaires d’origine animale comme la gelée royale (idéale à chaque début de saison par exemple) ou le cartilage de requin par exemple.

Y-a-t-il des risques à en consommer régulièrement ?

Généralement, ils ont peu de contre-indications, hormis les éventuelles allergies aux plantes que pourrait présenter la personne les consommant. Il faudra donc faire appel à votre médecin et/ou pharmacien afin qu’il vous conseille plus amplement. Attention, aux compléments alimentaires achetés sur internet. En effet, certains pays n’ont pas les mêmes législations que ceux fabriqués en France. Vérifiez donc bien la composition des ingrédients et l’étiquette. Respectez bien les doses recommandées, un surdosage pourrait vous être toxique plutôt que bénéfique. Enfin, si vous êtes amenés à utiliser un traitement de fond contre une maladie, parlez-en à votre médecin car certains compléments pourraient entrer en interaction avec votre traitement.
Voilà vous savez tout, vous êtes prêts à utiliser les super-aliments, les pro-biotiques et les compléments alimentaires !

ThemeGrill: Beautiful Themes Provider

We are a team of cool WordPress Developers determined to provide our users with beautiful free and premium WordPress themes.

View Accelerate Pro

Recent Works

Cheesecake applicake macaroon brownie cotton candy biscuit. Muffin bear claw fruitcake candy powder bear claw bonbon powder caramels.