Quels sont les bienfaits du curcuma ?

De son appellation scientifique « curcuma longa », le curcuma est la racine d’une plante d’origine asiatique. Il s’apparente au gingembre, mais avec une coloration orangée. Autrefois, il était principalement utilisé comme épice dans la cuisine asiatique. Cependant, depuis plusieurs années, de nombreuses recherches sur le curcuma ont révélé ses bienfaits innombrables pour la santé, le corps et la peau. Antioxydant, anti-inflammatoire, régulateur gastro-intestinal… découvrez dans cet article les nombreux bienfaits du curcuma.

Le curcuma longa provient du rhizome qui est à la base de la plante. Les plantes de curcuma ont longtemps été utilisées en Inde contres les douleurs d’estomac, le cholestérol ou encore pour traiter les maladies inflammatoires. Sous forme d’huile, de poudre ou de gélules, il est désormais utilisé pour les mêmes raisons, son goût épicé à l’a amené à être utilisé en cuisine accompagnant le sel, le poivre ou le gingembre pour des recettes toujours plus épicées. Ses propriétés préventives contre différentes maladies comme le cancer en font l’un des compléments les plus sains pour la santé. De plus le curcuma est « bio ».

 

Les Bienfaits du Curcuma

Les deux principes actifs qui font la force du curcuma sont les curcuminoïdes et la curcumine. Les curcuminoïdes sont responsables de la coloration jaune orangé du curcuma. La curcumine, quant à elle, est un antioxydant et aussi un anti-inflammatoire. L’oxydation est la production par notre corps de substances chimiques qui sont à la base de différentes maladies et troubles. Un antioxydant est un principe actif qui protège notre corps contre l’oxydation et par conséquent contre ces maladies. La forte composition en curcumine du curcuma fait de lui un antioxydant puissant.

C’est aussi un anti-inflammatoire de choix. En effet, la curcumine est très efficace face aux problèmes inflammatoires qui peuvent affecter notre corps. Les propriétés conférées par la curcumine rendent le curcuma très utile dans la pratique du sport par exemple de par ses effets musculaires. Il contribuera à prévenir les inflammations ou les blessures et une meilleure remise en forme. La curcumine a également un effet très actif dans la protection et l’entretien de certains organes du système digestif. La flore intestinale est rééquilibrée grâce à ses multiples vertus et elle est une alliée efficace contre les problèmes gastro-intestinaux. On attribue également au curcuma des vertus dans la prévention du cancer. Les études ont également révélé que la consommation de cette épice permet de nettoyer et de veiller au bon fonctionnement du foie.

Bien qu’elle soit très bénéfique pour l’organisme, la curcumine n’est pourtant pas si facilement digérée par notre organisme. Pour faciliter son absorption par l’organisme, il est recommandé de l’associer à de la pipérine contenue dans le poivre.

 

Qui doit consommer du curcuma ?

Le curcuma longa est souvent utilisé comme colorant ou épice en cuisine. Cependant ses vertus d’antioxydant, d’anti-inflammatoire ou de régulateur gastro-intestinal font de lui un médicament destiné aux personnes atteintes de troubles digestifs, d’inflammation ou d’infection cutanée. De plus le curcuma a des bienfaits préventifs contre les différentes formes de cancers. Il est source de curcumine qui aide au traitement de maladie. 

 

La méthode d’utilisation

Pour des troubles digestifs, il est recommandé de prendre entre 4,5 g et 9 g de poudre de rhizome de curcuma séché tous les 3 jours. Ceci est l’équivalent de 180 mg à 600 mg de curcuminoïdes. Vous pouvez boire deux tasses d’infusion de rhizome de curcuma séché par jour. Pour cela, faire infuser 2 g à 3 g de poudre de rhizome dans 300 ml d’eau bouillante pendant une dizaine ou une quinzaine de minutes. En cas d’inflammation, il est conseillé de consommer trois fois par jour l’équivalent de 200 mg à 400 mg de curcuminoïdes.

 

Contre-indications

L’usage de la curcumine est proscrit aux personnes atteintes de calculs biliaires ou une obstruction des voies biliaires. Ceci est dû au fait que la curcumine stimule la contraction et la vidange de la bile.

Voilà donc ce qu’il convient de retenir sur les bienfaits du curcuma. Toutefois, sous quelle forme doit-on la consommer pour en profiter ?

Pour conclure, le curcuma fait partie des plantes qui ont des effets positifs sur la santé. De nombreuses recettes sont à base de curcuma ce qui rend son utilisation plus simple. Son action permet d’être un complément alimentaire naturel efficace. Sous forme d’huile, de gélules ou de poudre, n’hésitez plus à intégrer le curcuma dans votre alimentation !

 

Sources

  • https://www.recherche-animale.org/lavis-des-scientifiques-sur-le-curcuma-0
  • https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01517353/document

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus d'articles