Qu’est-ce que l’hypnose médicale ?

De nos jours, la médecine connaît une avancée impressionnante et rapide. Grâce à ces nombreuses techniques et thérapies, les patients sont de plus en plus satisfaits et guéris de leur mal ou tumeur. Découvrez dans cet article la notion de l’hypnose médicale et comment les hypnothérapeutes s’en servent.

 

Tout savoir sur l’hypnose médicale

L’hypnose médicale est une technique qui met le patient dans un état de veille. En effet, les patients sont entre veille et sommeil : c’est l’état hypnotique. C’est aussi une pratique qui permet de diminuer l’attention sur le monde en vue de mieux se concentrer sur son véritable être. Bon nombre de personnes ont recours à l’hypnothérapie parce qu’elle permet d’améliorer l’état émotionnel et diminue la douleur du sujet.

 

L’hypnose médicale : comment ça marche ?

Pour pratiquer cette technique, le praticien utilise la parole et des mots choisis méticuleusement pour mettre la conscience du sujet entre la veille et le sommeil. Comme expert en la matière, nous pouvons citer François Roustang avec ces écrits sur le sujet ou encore milton erickson. Le but de tout hypnothérapeute est d’atteindre l’inconscient du patient, car, ce dernier est particulièrement très puissant et permet de trouver de nouvelle solution appropriée à la situation. C’est l’inconscient qui gère nos plus grandes fonctions comme la respiration, le système cardiaque, la marche ou encore le système digestif. Cette séance se déroule comme suit :

  1. une prise de contact
  2. l’induction
  3. la phase thérapeutique.

Au cours de la phase de prise de contact, le praticien prend contact avec son patient et essaye d’établir un lien ou un contact. Ensuite, au cours de cette séance, le praticien propose au patient un environnement adéquat pour favoriser l’hypnose. C’est pendant la phase thérapeutique que le praticien accède à l’inconscient du patient pour l’amener à changer de comportements ou le faire surmonter sa phobie à l’aide d’image et de dessin. En état d’hypnose, le patient est dans un état de bien-être absolu. C’est une intervention à l’image de l’anesthésie utilisée pour empêcher de ressentir la douleur.

 

Contre-Indications

Bien que cette technique permette de guérir des personnes et des malades, il est fortement déconseillé de pratiquer l’hypnose aux personnes atteintes de trouble psychologique avancé comme : la paranoïa ou la schizophrénie. Avant de pratiquer cette technique, assurez-vous que le praticien est un médecin spécialiste. En résumé, l’hypnose médicale permet de soigner un certain nombre de troubles. Le praticien est appelé l’hypnothérapeute et ce dernier doit suivre une formation bien précise avant de pratiquer sur une personne.

L’hypnose médicale est utilisé en complément lors d’une opération. Elle se base sur le principe de suggestion ou le thérapeute aide votre cerveau à se détendre afin d’accepter les douleurs, réduire le stress et vous plonger dans un état second.

Sources

  • https://www.sante-sur-le-net.com/sante-quotidien/sante-naturelle/hypnose-medicale/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus d'articles