Quelle plante pour soigner l’arthrose ?

L’arthrose est le rhumatisme le plus fréquent. C’est une maladie mécanique à ne pas confondre avec l’arthrite qui est une inflammation articulaire. L’arthrose se caractérise par l’usure du cartilage articulaire et des phénomènes inflammatoires. C’est une maladie qui survient pendant la vieillesse et s’attaque le plus souvent à la colonne vertébrale et aux doigts.

L’arthrose se caractérise par le frottement des os, dû à la dégradation cartilagineuse. Ces frottements entraînent à leur tour des raideurs ou des blocages. Le sujet atteint souffre ainsi, de douleurs insupportables. Heureusement qu’il existe des moyens pour s’en débarrasser, notamment les plantes médicinales. Découvrez dans cet article quelle plante peut soigner l’arthrose.

 

L’harpagophytum : les bienfaits

Aussi appelé griffe du diable à cause de ses fruits épineux, l’harpagophytum pousse en Afrique, dans le désert de Kalahari. C’est le rhizome de la plante, la tige souterraine qui est utilisée en phytothérapie. C’est un genre de racine qui peut peser jusqu’à un kilo. Cette plante est reconnue et approuvée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour traiter les douleurs liées au rhumatisme. De façon particulière, elle est utilisée en cas d’inflammation chronique d’une articulation, lombalgies et​​​​​ arthrose. En outre, cette plante aide à maintenir la mobilité et la flexibilité articulaire.

En effet, l’harpagophytum a des propriétés anti-inflammatoires et anti-phlogistiques. Cette plante doit ses propriétés à la présence, des harpagosides et des procumbises.

 

Les personnes cibles

Ce sont les personnes qui souffrent d’arthrose. Il s’agit le plus souvent des personnes du troisième âge. Toutefois, dans des cas particuliers, des personnes assez jeunes peuvent en être sujettes.

 

Les méthodes d’utilisation

Cette plante s’utilise sous différentes formes :

  • En poudre

Sous cette forme, elle prise soit en gélules, soit en boîtes. En gélules, la dose efficace est entre 5 et 10 g par jour. En boîte, 1 à 2 cuillerées à café ajoutées à du jus de fruits pour dissiper l’amertume

  • En teinture mère, moins concentrée

Diluez dans de l’eau 30 à 100 gouttes maximum, à prendre 3 fois par jour.

  • En extrait sec de racine

Cette forme est encore plus concentrée que la poudre de plante. Au cours d’une poussée d’arthrose, avec gonflement de l’articulation, utilisez l’extrait de la racine de la manière suivante : 2,5 g d’extrait sec pendant cinq jours puis 1 g d’extrait sec pendant 10 jours. Après cela, arrêtez le traitement pendant deux semaines. Si la douleur persiste, reprenez la cure pour obtenir un effet plus satisfaisant.

Au cas où l’inflammation est chronique, faites ceci : 2,5 d’extrait sec par jour jusqu’à trois semaines. Les effets positifs seront concrets au bout de trois mois. On peut également l’utiliser sous forme d’huile pour le massage, afin de soulager les inflammations et les douleurs.

 

Les contre-indications de l’harpagophytum

La prise d’harpagophytum ne doit pas être associée à la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Elle est également déconseillée en cas d’ulcère et/ou de calculs vésiculaires.

 

Les effets secondaires

Des vertiges et des maux de tête peuvent survenir parfois. En outre, un dosage élevé ou une durée de prise trop prolongée peut causer des diarrhées, des vomissements et des nausées.

 

En somme, il faut retenir que l’arthrose peut se soigner de façon naturelle les douleurs articulaires et inflammatoire lié avec l’harpagophytum. Toutefois, l’aloe vera, les feuilles de cassis et les écorces de saule blanc sont aussi efficaces contre cette maladie. Les huiles essentielles au gingembre ou au curcuma permettent d’atténuer les rhumatismes et soulager les articulations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

To follow the best weight loss journeys, success stories and inspirational interviews with the industry's top coaches and specialists. Start changing your life today!

Related Articles