Quand utiliser la luminothérapie ?

0
315
lampe de luminothérapie

 

Il y a encore un espoir si vous souffrez de troubles du sommeil, de dépression saisonnière ou de fatigue chronique et que vous avez tout essayé pour vous en débarrasser sans succès. La luminothérapie est ce traitement qui consiste à vous guérir par la lumière à travers l’utilisation de lampe. Elle peut être une solution efficace pour vous aider à aller mieux.

Luminothérapie : Quand ? Bienfaits ? Avantages ? Qui ?

Vous pouvez faire recours à la luminothérapie dans plusieurs cas.

  • Les personnes atteintes de troubles du sommeil

Il s’agit des gens qui souffrent d’insomnies et les travailleurs de nuit. L’exposition aux appareils de luminothérapie régule le cycle du sommeil et procure donc un sommeil de qualité.

  • Les personnes sujettes aux fatigues chroniques

Si vous êtes une personne se plaignant de fatigues récurrentes surtout en pleine journée, utiliser la luminothérapie peut vous aider à les faire disparaître. En réduisant votre fatigue par la régulation de vos sécrétions hormonales, la séance de luminothérapie vous rend plus concentré et donc plus productif.

  • Les personnes atteintes de dépressions saisonnières

Les cas de dépressions saisonnières, aussi appelés bleus d’hiver, sont liés aux changements de saison. Ils affectent en général plus les femmes que les hommes. En raison de leurs symptômes modérés, les médecins recommandent la luminothérapie pour le traitement. Cela pour limiter les effets secondaires des médicaments contre la dépression.

Pourquoi est-ce avantageux ?

La luminothérapie est un traitement naturel qui incite votre corps à se guérir lui-même.

Elle permet une meilleure récupération pour les travailleurs de nuit et vous permet même de lutter contre la boulimie. Elle exclut l’utilisation de médicaments qui pourraient avoir des effets néfastes sur votre santé.

Comment utiliser la luminothérapie ?

Les séances de luminothérapie se résument à des expositions à des lampes ou des lunettes qui produisent une lumière proche de celle du soleil (simulateur d’aube), mais sans le rayonnement ultraviolet qui a des effets négatifs sur la peau et les yeux. La posologie recommandée est de vous exposer à environ 45 cm, entre 20 et 30 minutes, de préférence le matin, à un appareil qui émet une lumière d’une intensité de 10 000 lux à une température avoisinant les 4 000 K.

La lumière inhibe la sécrétion de la mélatonine (hormone du sommeil) le matin et normalise les sécrétions nocturnes, ce qui procure un meilleur réveil et un meilleur sommeil. La régulation des sécrétions hormonales permet de rétablir votre horloge interne. Elle favorise aussi la sécrétion d’une autre hormone : la sérotonine qui agit comme un antidépresseur naturel et qui régule votre appétit.

Pour un traitement efficace, on utilise des lampes qui produisent de la lumière blanche, non bleue. Aussi, il faut pouvoir se tenir le plus près possible pour diminuer le temps d’exposition.

Quelles sont les contre-indications ?

La luminothérapie peut causer chez certaines personnes des effets secondaires comme des maux de tête ou de l’insomnie. Elle est contre-indiquée si vous souffrez de sensibilité à la lumière, de troubles oculaires (cataracte, glaucome, etc.) et de maladies qui affectent votre rétine (diabète, etc.). Elle est aussi interdite aux personnes bipolaires.

Vous savez maintenant tout sur la luminothérapie, cependant quels types de lampes utiliser ?

Sources

  • http://www.scientifique-en-chef.gouv.qc.ca/impacts/ddr_luminotherapie-efficace-depression-hivernale-vrai/
  • http://digital.library.mcgill.ca/sun/
  • https://cervo.ulaval.ca/fr/la-luminotherapie-pour-contrer-la-depression-saisonniere?page=10

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici