Les huiles essentielles bio

Les huiles essentielles sont des alliés majeurs dans la lutte contre les petits désagréments du quotidien, la désinfection de l’intérieur ou du linge, dans des produits de beauté, etc. À l’avis des spécialistes, elles peuvent être utilisées en diffusion mais aussi en massage, en application directe sur la peau, en inhalation, en préparation élaborée à appliquer sur le corps par exemple… Leur liste est longue sur le marché de l’aromathérapie telles que les huiles essentielles d’eucalyptus, de menthe poivrée, de citron, de lavande, de tea tree, d’orange, de camomille, et aux propriétés diverses sur le corps et sur l’environnement qui l’entoure. Chaque petit flacon renferme une concentration importante des agents actifs des aromates. Il est donc important de faire attention à leur utilisation, et demander l’avis d’un professionnel si nécessaire. De plus, comme tout produit ayant un impact sur l’organisme il est intéressant de choisir les bons produits pour une efficacité optimale.

 

Les différences dans les huiles essentielles

Une huile essentielle est le résultat de l’extraction des composés aromatiques d’une plante par différentes techniques. Il existe donc de nombreuses étapes pour obtenir les petites gouttes de concentré d’aromatique que l’on retrouve à vendre dans chaque petit flacon. Toutes ces étapes sont cruciales à la réalisation d’une huile essentielle de qualité et peuvent donc créer des différences entre les multitudes de produits proposés sur le marché. Les conséquences des distinctions qui peuvent exister sont nombreuses et impacter le prix, la qualité, les propriétés, le stock de produits, la liste des produits proposés. Une huile essentielle de lavande ne sera donc pas la même selon la lavande utilisée, le mode d’extraction, etc., et ces différences auront un impact sur son prix, sa disponibilité sur le marché, sa qualité… Ceci est vrai pour toute huile essentielle, qu’il s’agisse du romarin, de la camomille, du tea tree, de basilic.

 

Le choix des huiles essentielles bio

Une huile essentielle, produite par un laboratoire ou non, peut être porteuse du label bio. Il existe alors des préconisations et une réglementation spécifique pour permettre d’obtenir ce label, l’utilisation de plantes aromatiques naturelles ne suffit pas. La fabrication d’une huile essentielle se fait grâce à des plantes aromatiques dont les propriétés sont garanties par leur culture. Ainsi il existe de nombreux producteurs d’aromates utilisant des pesticides, produits nocifs aujourd’hui très contestés aux impacts importants sur la santé de l’homme mais également de la plante traitée. De nombreux pesticides ont des propriétés chimiques qui entraînent leur préservation lors de l’extraction des huiles essentielles. Ils sont donc présents dans les flacons des huiles essentielles vendues dans le commerce.

Les différences, en plus de la qualité des huiles essentielles, reposent généralement sur le prix. En effet, ces huiles essentielles sont majoritairement plus chères. Ce prix plus élevé peut se justifier par une agriculture des plantes aromatiques telles que le romarin, la lavande, l’ylang, l’orange, le basilic, etc. plus respectueuse de l’environnement et de la plante, et qui conserve ses propriétés chimiques intactes. 

Ces huiles essentielles bio seront très fortement recommandées pour le soin du corps, de la peau, mais aussi pour les traitements d’aromathérapie.  

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus d'articles