Comment choisir une lampe de luminothérapie ?

1
325
femme devant une lampe de luminothérapie

La luminothérapie est une médecine douce qui repose sur l’utilisation de la lumière comme moyen de traitement. Parfois absente de façon saisonnière, la lumière peut être reproduite par des lampes. L’utilisation de ce type de produit peut convenir à différentes problématiques telles que l’absence régulière de lumière, le réveil grâce à la lumière, etc.

 

Pourquoi une machine de luminothérapie ?

Dans de nombreux pays, où le soleil se couche tôt et l’aube arrive tard, il est nécessaire de simuler la lumière du soleil pour éviter de nombreux troubles comme le stress ou la dépression. Cette pratique est mise en place grâce à une lampe dont l’intensité lumineuse est variable. Il est préconisé de réaliser une cure de luminothérapie avec une séance de quelques minutes tous les jours à une distance généralement spécifiée dans le mode d’emploi du modèle choisi. Les effets se feront rapidement ressentir il existe différentes lampes aux caractéristiques variées dont le réglage de l’intensité, le design, différentes fonctions, mais aussi le prix. Comment choisir parmi cette grande variété ?

 

Les différents modèles de lumière pour luminothérapie

Tout d’abord il est important de connaître la mesure de l’intensité lumineuse pour comprendre les différences entre les modèles de lampes proposées sur le marché. L’intensité lumineuse s’exprimer en lux. Cette mesure se retrouve dans de nombreux domaines tels que l’audiovisuel avec l’intensité lumineuse de l’écran dans le choix des ampoules présente au domicile pour choisir le degré de luminosité désirée par exemple. Dans ce dernier cas, il s’agit en général d’un éclairage entre 50 et 100 lux.

Les différents critères à prendre en compte dans le choix d’une lampe de luminothérapie sont les suivants : la puissance, les normes, le design, le prix, la durée de vie de la lampe.
La puissance va permettre d’obtenir des intensités lumineuses différentes. Un appareil avec une forte puissance offrira des intensités de lumière d’environ 10 000 lux et les plus faibles, une puissance d’environ 1 500 lux. Cette diversité impactera le temps de traitement par luminothérapie pour toutes les séances du traitement. En effet, une émission plus faible de lux demandera une exposition plus longue.

Les normes représentent des mesures et des indications qu’il est important de respecter pour offrir aux consommateurs un produit. La lampe de luminothérapie ne fait pas exception et plusieurs vérifications doivent se faire avant achat pour un effet optimal sur la santé. Il est conseillé de choisir des lampes proposant un marquage CE médical (93/42/CEE). Elle repose sur des limites spécifiques pour assurer la sécurité d’utilisation, dont un point très important, l’absence d’émission d’ultraviolet pouvant être nocif. Il est toujours préférable de se renseigner sur les caractéristiques du produit acheter, les étapes de son utilisation étant détaillées lorsque l’appareil répond à une ou des norme(s). Pour plus de confort, certains produits proposent une étanchéité minimale grâce à la norme IP44 qui permet à la lampe de ne pas craindre quelques gouttes d’eau. Attention, il s’agit d’une étanchéité minimale, la lampe de luminothérapie craint l’eau comme tout appareil électrique.

Le design est un critère propre à chaque individu. Cependant la lampe de luminothérapie peut prendre plusieurs aspects : soit une lampe, soit un mur lumineux. Dans le cas d’une lampe, qui ressemble à une lampe de bureau, il s’agit d’un accessoire pour une personne qui peut être utilisé sur un bureau lors d’une séance de travail, dans un coin lecture lorsqu’on lit un livre, prés du lit pour une utilisation au réveil. Le second cas, celui du mur lumineux convient à l’utilisation par plusieurs personnes de la technique de luminothérapie pour les séances prévues durant l’hiver. Par exemple, dans les pays du nord de l’Europe où cette pratique est très répandue, il s’agit de créer un mur lumineux qui permet à toute la famille de l’utiliser au moment du petit déjeuner par exemple. Un bon remède familial pour lutter contre les signes d’une dépression saisonnière.
Le prix peut varier fortement pour des lampes de luminothérapie, allant d’une cinquantaine d’euros à plusieurs centaines d’euros. Il dépend principalement de la marque, de la puissance et du design.
Enfin la durée de vie de la lampe est à prendre en compte. Il est préférable de choisir un modèle sur lequel le nombre d’heures d’éclairage du néon présent dans l’appareil est écrit. Il s’agit bien entendu d’un nombre théorique, mais il renseigne avant l’achat sur la qualité du produit. Cette indication permettra d’avoir une idée du nombre de séances qu’il sera possible de faire, et du nombre d’hiver qu’elle durera.

Pour choisir correctement une lampe de luminothérapie, tous ces critères sont à prendre en compte. De plus les avis des usagers sont aussi un point important. En effet leur avis repose sur des cas de pratique concrets qui peuvent se rapprocher de votre utilisation.

 

Des petits conseils d’utilisation

La lampe de luminothérapie est un produit à utiliser avec précaution et de façon régulière pour obtenir des résultats significatifs. Tout d’abord la prise en compte du nombre de lux proposé par les lampes permettra de connaître le temps d’exposition optimal. De plus, il est préférable de l’utiliser le matin au réveil ou dans la matinée. Avec une lampe à forte puissance, une exposition de 30 minutes peu après le réveil chaque jour durant l’hiver suffira à combattre les signes de la dépression saisonnière, du stress, de la fatigue. Une lampe plus faible comme celle posée sur un bureau pourra être utilisée tout la matinée lors de l’exécution de son travail journalier.
L’exposition plus régulière que celle indiquée pendant l’hiver, peut être un traitement intéressant pour les personnes ayant un travail décalé et travaillant de nuit et voyant peu la lumière du jour par exemple. Bien entendu elle ne remplace pas le soleil, n’oubliez pas de vous exposer de façon régulière, courte et protégée au soleil pour profiter de la luminothérapie naturelle.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Merci pour cette article, c’est vraiment intéressant car en cas de dépression hivernale, la luminothérapie comblerait nos besoins en lumière naturelle…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici